Dimanche de Pâques
PROCLAMATION OECUMENIQUE

Cette année, Pâques est fêté le même jour par toutes les Eglises chrétiennes.
A 12 heures, place Cathédrale, vous êtes invités à la proclamation de Pâques par des membres de la Concertation œcuménique de Liège.
Venez participer à ce geste fort de témoignage œcuménique !

 

LUNDI DE PAQUES

Le lundi de Pâques (17 avril) le « Rachmaninov Ensemble A Cappella d’Odessa » (Ukraine) proposera un concert à la cathédrale à 17h. Il interprétera des œuvres de la liturgie de saint Jean Chrysostome. Ce quatuor donnera à découvrir la richesse de la liturgie de l’Eglise orthodoxe ainsi que des chants traditionnels du pays. 

Cette année, le Quatuor a eu l’occasion de chanter en Allemagne, en France, au Danemark et en Suisse. Il termine par la Belgique dont Liège.

Une belle opportunité en ce Lundi de Pâques de découvrir la richesse du chant liturgique de l’Eglise orthodoxe et sa tradition.

———————-

 

Dimanche 2 avril: 5e de Carême de l’année « A »
LA FORCE DE L’ESPRIT

Que l’Eglise comme son Maître frémisse et rende grâce, car les croyants ne sont plus sous l’emprise de la chair mais de l’Esprit. La chair, c’est ici le monde humain marqué par le péché, le monde sous le joug de la mort. Mais la force de l’Esprit est victorieuse. Oui, que l’Eglise ne cesse de dire et de redire aux baptisés : « L’Esprit, c’est votre vie ! »

 

Dimanche 9 avril: Dimanche des Rameaux de l’année « A »
A LA SUITE DU CHRIST

L’Eglise entre dans la Semaine sainte par une procession où nous acclamons le « fils de David », puis par l’écoute attentive de la passion du Seigneur. Un choix dramatique est encore proposé : Barabbas ou Jésus ? A chaque instant, nous sommes sauvés par le « oui » du Maître. Que ce « oui » résonne dans l’Amen qui conclut la prière eucharistique.

 

Jeudi 13 avril: Jeudi Saint
IL DONNE SA VIE

Jamais le Maître et Seigneur n’a été aussi proche des siens, lui qui, en cet instant, se situe à grande distance ; il le sait : « L’heure est venue pour lui de passer de ce monde au Père. » Et Jésus est totalement « là », mais il est déjà en partance… Cette proximité et cette distance, apparemment contradictoires, ne sont qu’amour : il va donner sa vie.

 

Vendredi 14 avril: Vendredi Saint
IL AIME SANS MESURE

Dieu aime « sans mesure ». Il veut nous sauver en se donnant, en « livrant son Fils pour nous sauver ». Ainsi, il se révèle comme un Dieu pour les autres. L’écoute des lectures, l’accueil du récit de la Passion, la grande prière universelle, la vénération de la Croix, nous feront participer à ce mystère de Dieu qui recrée à grand prix l’humanité.

 

Samedi 15 avril: Veillée pascale
NUIT DE VRAI BONHEUR

Nous ne le voyons pas, mais nous le croyons : le visage de Dieu rayonne du grand bonheur de ressusciter son Fils et de nous relever en lui. De proche en proche, il éveille l’univers et nous éveille avec le Christ à son mystère de vie. Pour chacun de nous, Christ a remporté la victoire. « Ô nuit de vrai bonheur » ! Accueillons ce bonheur pour en vivre.

 

Dimanche 16 avril: Dimanche de Pâques de l’année « A »
AU TOMBEAU VIDE

Il faut oser pénétrer avec Pierre dans le tombeau et déchiffrer le signe du tombeau vide. Oser affronter les lieux de l’absence et croire à la vie. Et au-delà de Marie-Madeleine, de Pierre, de Jean, approchons-nous de celle qui n’est pas évoquée aujourd’hui, celle qui a cru tout possible et qui est, à jamais, la Mère du Ressuscité, la Mère des vivants.

 

Lundi 17 avril: Lundi de Pâques de l’année « A »
Messe en Unité pastorale à 10h00

 

Dimanche 23 avril: 2e de Pâques de l’année « A » – De la divine miséricorde
MON SEIGNEUR ET MON DIEU

Au soir du premier jour, Jésus rejoint les disciples. Huit jours plus tard, il les rejoint encore pour être « reconnu » par Thomas, lui donner prise sur son corps blessé. Nous savons désormais que sur son visage transparaissent une attente et le désir d’une rencontre avec chaque être humain, pour que celui-ci « ait la vie en son nom ».

 

Dimanche 30 avril: 3e de Pâques de l’année « A »
IL MARCHE VERS NOUS

Chaque assemblée est appelée à célébrer et proclamer le mystère du salut advenu dans notre Histoire. Chaque assemblée est rejointe par celui qui, seul, lui donne l’espérance. Il nous accompagne. Il nous parle, il partage avec nous le pain. Nos yeux ne le voient pas, mais ils sont ouverts et nous témoignons ensemble : « Le Seigneur est ressuscité. »