Dimanche 6 septembre: 23e du temps ordinaire, année « A »
TEMOINS DE L’AMOUR

L’Eglise n’est pas une société anonyme. C’est une communauté où chacun a son nom et demeure toujours redevable aux autres de l’amour qui leur revient. Elle est ce lieu où « la ligne verticale de la filiation et la ligne horizontale de la fraternité se croisent » dans le Christ. Cela s’accomplit en notre eucharistie, et pour la gloire du Père.

 

Dimanche 13 septembre: 24e du temps ordinaire, année « A »
COMBIEN DE FOIS PARDONNER ?

Le pardon aux autres et à soi-même est chose difficile. Le geste libérateur du pardon est pourtant vital au sein de la communauté : il s’avère la seule réponse adéquate aux innombrables pardons reçus de Dieu.

 

Jeudi 17 : SAINT LAMBERT, patron du diocèse

Malheureusement – nous le regrettons vraiment – le petit nombre de places autorisées (200, y compris les prêtres, la chorale, etc…) impose invitation et inscription préalable, donc un accueil restreint. Nous espérons que toutes ces contraintes seront oubliées l’année prochaine et que la Cathédrale vous sera largement ouverte !

 

Dimanche 20 septembre: 25e du temps ordinaire, année « A »
CHERCHEZ LE SEIGNEUR

« Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver »; le chercher avec confiance, le chercher en nous aimant les uns les autres : « Seigneur, tu as voulu que toute la Loi consiste à t’aimer et à aimer le prochain. » Nous sommes sûrs de ta patience et de ta miséricorde et, ensemble, dans nos assemblées, nous redisons : « Le Seigneur est tendresse et pitié. »

Dimanche 27 septembre: 26e du temps ordinaire, année « A »
TU PATIENTES…

Dieu ne désire pas la mort des méchants, lui qui est le Vivant et qui a envoyé son Fils bien-aimé porter notre fardeau et nous ramener à la vie. A chacun de faire sienne la prière d’ouverture : « Tu donnes la preuve suprême de ta puissance lorsque tu patientes sans te lasser… » Une patience qui nous appelle à vivre dans le Christ « que Dieu a élevé au-dessus de tout ».